La spiruline

La spiruline contre la malnutrition : la renutrition
spiruline

Spirulina arthrospira platensis pour les scientifiques, la spiruline est une algue microscopique pluricellulaire qui croît à l’état naturel dans les eaux alcalines et saumâtres des lacs et mers intérieures en région tropicale. De couleur bleue, en forme de spirale, mesurant à peine 0,2 à 0,3 mm de long, la spiruline colore en vert, par photosynthèse, les eaux dans lesquelles elle se développe.

Cyanobactérie à haute valeur protéique et vitaminique, la spiruline présente les caractéristiques d'un aliment complet et en possède tous les composants : protéines en proportion considérable, vitamines, sels minéraux, glucides, pigments, oligo-éléments et acides gras essentiels.

Elle est considérée comme l'aliment le plus riche en protéines actuellement connu. Celles-ci constituent en effet 60 à 70% de son poids sec, ce qui est un taux record. A titre d'exemple, la farine de soja en contient, elle, 35%. Ses protéines sont de surcroît d'excellente qualité car elles comprennent tous les acides aminés essentiels.
La spiruline constitue également une source intéressante de fer, de bêta-carotène et de vitamines du groupe B qui y sont présents en quantité très appréciable.

Tout ceci fait de cette petite algue bleu-vert un allié précieux dans le domaine très délicat de la renutrition. La spiruline est appelée à jouer un rôle important pour la survie des populations défavorisées d'Afrique ou d'ailleurs : nombreux sont aujourd'hui ceux qui voient en elle l'aliment providentiel du futur.


Spiruline contre malnutrition

La spiruline contre la malnutrition : les fermes aquacoles
spiruline

Traditionnellement récoltée sur les bords du lac Tchad, la spiruline y est consommée depuis la nuit des temps par la population Kanembou et lui permet d'afficher une santé insolente en comparaison avec ses voisins, malgré l'extrême pauvreté du pays et son niveau de vie très bas.  

extrait vidéo, source FAO

Cette constatation a poussé la communauté scientifique à se pencher sur le dihé, l'algue bleue en langage du pays, pour en percer les secrets et exploiter ses vertus.
D'utilisation simple, la spiruline présente l'avantage d'être très digeste et facilement assimilable. Elle est consommable fraîche, crue ou cuite, ou réduite en poudre après séchage. Elle se mélange aisément à tous les aliments, auxquels elle ne se substitue cependant pas, et vient en compléter la ration protéinique et vitaminique.
Sa saveur, douce à l'état naturel, rappelle celle du poisson séché après traitement de conservation. Elle est particulièrement adaptée au goût africain et fait de cette algue le complément alimentaire idéal pour les populations dénutries de ce continent.

Spécialiste incontesté de la mise en culture de ce micro-organisme, l'association Antenna Technologies a démontré par des essais cliniques que l'absorption d'une dose quotidienne de 1 à 3 grammes de spiruline pendant 4 à 6 semaines suffit à guérir un enfant souffrant de malnutrition grave, de type kwashiorkor ou marasme.

Ceci représente un réel espoir en matière de récupération nutritionnelle pour les populations subissant, année après année, des famines aussi régulières que meurtrières !


Fermes de spiruline

La spiruline contre la malnutrition : les liens

spiruline
La culture de la spiruline en bassin est une technique désormais bien maîtrisée et sa production dans le cadre de fermes aquacoles représente une arme efficace contre la malnutrition, en zone sub-sahélienne notamment.
L'installation et l'ensemencement des bassins nécessite cependant l'accompagnement de spécialistes, l'intervention de professionnels compétents étant indispensable à la réussite de l'activité.

Partenaire d'un grand nombre de ces fermes, Antenna Technologies France a précisément pour vocation la mise en place des sites de production de spiruline autonomes, appuyant les initiatives locales dans des pays où ce problème est important, au Burkina Faso, au Niger, au Mali, à Madagascar et en Inde en particulier.

L'association annonce une production annuelle moyenne de 2 kilos par m² ensemencé. Utilisée pour la récupération nutritionnelle des enfants, la spiruline produite dans ces bassins permet le traitement complet de 5000 enfants par 100 m² de surface.

Selon les sources de l'Unicef, 230 millions d'enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition dans le monde. La multiplication des fermes productrices de spiruline semble pouvoir apporter une réponse efficace à ce grave problème.

S'imposant comme une denrée de choix dans les pays où sévissent les famines, la spiruline peut en effet prétendre combattre la faim dans le monde.
Mais la pénurie d'eau douce dans les pays en voie de développement, aux latitudes auxquelles elle est susceptible de prospérer, constitue un obstacle de taille à l'extension de sa production.
Une parade a été trouvée par l'adaptation de certaines souches à la culture en milieu marin. Porteuses d'espoir, les premières fermes aquacoles en mesure d'élever des spirulines dans des bassins d'eau de mer ont vu le jour à Madagascar.


La spiruline contre la malnutrition : bas de page

SOS Enfants et la faim dans le monde

La spiruline contre la malnutrition La spiruline contre la malnutrition La spiruline et la renutrition
Les extraits foliaires de luzerne
Comparaison des propriétés spiruline-luzerne

Le Tilapia Nilotica

Mise en place d'une culture de spiruline
Le Foyer Lapan'ny Fanentenana à Madagascar

Ferme de spiruline à Madagascar, bilan octobre 2007


La spiruline contre la malnutrition

8, rue du Château des Rentiers - 75013 - Paris
Tél : 01 45 83 75 56 - Fax : 01 45 85 53 60