Action humanitaire au Cameroun

Groupement de Femmes et développement rural
à Moya, département du Nkam



En partenariat avec l'association française ADM, (Aide au Développement de Moya), SOS Enfants soutient l'action du groupement féminin local AFEFIMO (Association des Femmes et des Filles de Moya) depuis 2005.

Les objectifs de l'AFEFIMO sont d'optimiser l'utilisation des ressources locales pour accroître et diversifier la production, créer des richesses et des emplois, améliorer les conditions de vie et les revenus des habitants, éviter l'émigration des jeunes vers les villes et limiter ainsi le dépeuplement de la région.

Très dynamique, l'AFEFIMO entraîne la communauté villageoise dans un programme de développement rural intégré dont la mise en oeuvre est fondée sur le « travail d’intérêt général ».

Chaque semaine, une action communautaire choisie parmi les priorités du moment rassemble, le temps d'une journée, tous les villageois qui souhaitent oeuvrer au développement collectif de Moya.

    

Elles ont besoin de vous

Pour aider ces femmes de Moya à sortir leur village de l'oubli, vous pouvez faire un don et participer ainsi aux efforts de toute la communauté villageoise sur le chemin d'un développement durable.

    

Le développement de Moya en quelques liens
  • Un programme de développement rural intégré visant au renforcement des capacités de la population et incluant de nombreux projets pour l'essor économique du village.
  • Une première réalisation : installation d'un pressoir à huile pour faciliter le pressage des noix, intensifier la production d'huile de palme et favoriser la plantation de nouvelles palmeraies.
  • Un débouché pour cette huile de palme : une savonnerie répond à un besoin en matière d'hygiène pour les villageois, mais génère également des revenus réinvestis dans les activités communautaires.
  • Une exploitation rationnelle des résidus de l'extraction d'huile : un élevage de porcs nourris en grande partie avec les tourteaux de palmiste issus du pressage des noix de palme.
  • Une Maison de l'Enfant : centre d'éveil tenant lieu de halte-garderie pour les enfants dont les mères travaillent aux champs, à la coopérative ou à la savonnerie. Allégeant leurs tâches, épargnant leur temps et les libérant de nombreuses contraintes, cette structure participe à l'amélioration du statut et de la condition des femmes de Moya. La dynamisation des activités économiques du village en est une des retombées directes.


Action humanitaire au Cameroun : développement rural de la communauté villageoise de Moya
8, rue du Château des Rentiers - 75013 - PARIS
tél : 01 45 83 75 56 - fax : 01 45 85 53 60
association humanitaire loi 1901 reconnue d'utilité publique